L’exposition que consacre l’Africa Museum de Tervuren à Freddy Tsimba est ouverte et se poursuit jusqu’au 15 août 2021. 

De la rencontre entre l’art de Freddy Tsimba et celui de l’écrivain Jean Bofane sont nés une exposition et un ouvrage marquants, sous les auspices de l’Africa Museum, ancien musée royal de l’Afrique centrale. « Il fallait quelqu’un pour raconter Freddy Tsimba (…). J’ai toujours voulu connaitre la genèse de cette œuvre », confie In Koli Jean Bofane. « Je me suis penché sur ce dialogue entre lui et la mort. Dans ses récits, je me rends compte qu’il échappe deux fois à la mort. À travers quoi ? À travers le verbe. »

L’écrivain congolais, commissaire de cette exposition, fait entrer en dialogue vingt-deux installations de Freddy Tsimba avec une trentaine de pièces du musée, cherchant à relier la mémoire contenue dans les pièces ethnographiques à l’esprit des œuvres du sculpteur. Mais il fond aussi la matière de ces sculptures avec la matière littéraire, usant de son imagination de romancier pour décrire la rencontre de l’artiste avec la Mort – un texte inédit, extrait de son prochain livre à paraître, Nation cannibale.

FREDDY TSIMBA
Mabele eleki lola !
La terre, plus belle que le paradis

29.10.2020 > 15.08.2021

AfricaMuseum
Leuvensesteenweg 13
3080 Tervuren
Belgique