Œuvres


Bio


Connu pour ses portraits sur tissus fleuris, JP Mika est le champion de l’art joyeux. Ses tableaux au parfum vintage sont empreints d’une tonalité nostalgique et heureuse. Une patte unique servie par une inspiration hors du commun.

CV
© E. Fagnou 2018

Né à Kinshasa (RDC) en 1980. Vit entre la France et la RDC.

Très doué pour le dessin, Jean-Paul Nsimba Mika commence très jeune, dès l’âge de 13 ans, à peindre des panneaux publicitaires pour gagner un peu d’argent. Il entre sur le tard à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa dont il sort diplômé en 2007. Chéri Chérin le prend alors sous son aile et lui offre l’opportunité d’un premier voyage hors des frontières, en 2008, pour exposer à Bilbao.

Commence alors une évolution artistique qui verra l’élève s’émanciper graduellement du maître. Mika délaisse peu à peu la figuration narrative pour évoluer vers la simplification des compositions. Il en vient à réaliser des portraits inspirés des portraits photos réalisés dans les années 1960 par les grands photographes africains. Il leur apporte un tour volontairement suranné et une touche de dérision, de nostalgie, voire de douceur. Et surtout, il les peint, à partir de 2013, sur des tissus à motifs fleuris. Cette trouvaille établit son style.

Mika se met volontiers en scène lui-même, avec cette extravagance savamment contrôlée propre aux artistes congolais. L’enfant pauvre de N’Djili rend le public témoin de son rêve. Un rêve qui s’est réalisé en 2015, lorsque Mika a triomphé dans l’exposition de la Fondation Cartier Beauté Congo-Congo Kitoko (juillet 2015-janvier 2016). Il est depuis lors l’une des figures de la peinture africaine.

In situ


Plus


actualités

presse

vidéos

publications