La galerie Angalia est heureuse d’accueillir l’exposition « Nord-Kivu : dans l’étau d’un conflit » du photoreporter Hugh Kinsella Cunningham, organisée par Première Urgence Internationale.

Le mois dernier, il remportait le Prix du photojournalisme 2024 décerné par Amnesty International UK pour sa couverture du conflit en cours en République démocratique du Congo. Hugh Kinsella Cunningham est un photoreporter anglais de 30 ans, dont les travaux sur les crises et conflits sont publiés dans de nombreux magazines et médias tels que National Geographic, The Guardian, BBC News ou The Sunday Times Magazine.

La RDC subit l’une des crises les plus complexes et prolongées du monde, mêlant conflits armés, crises sociales, économiques, politiques, aléas climatiques et épidémies. Les conflits armés et l’insécurité prédominent à l’Est, dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu particulièrement, entrainant des déplacements de population chroniques et des problématiques multiples. Hugh Kinsella Cunningham photographie le contexte congolais depuis plusieurs années et a documenté pour Première Urgence Internationale, fin 2023, la fuite des déplacés du Nord-Kivu dans la zone de Sake, près de la grande ville de Goma.

Nord-Kivu : dans l’étau d’un conflit – Hugh Kinsella Cunningham
du 28 juin au 11 juillet 2024